Multimédia / D’encre et d’acier: Ainsi sois-tu (2015)

Ce projet met en scène des artistes de la région mauricienne regroupés autour d’un projet créatif . Poètes, écrivains, arts visuels, musique, vidéos sont réunis dans un projet audacieux de création pour une diffusion à la vieille prison du Musée québécois de culture populaire, figure importante de notre patrimoine.

À partir du texte de nos auteurs, les créations visuelles de Lise Barbeau et les créations musicales et vidéographiques de Denis Dion sont des éléments percutants dans les différentes cellules.

D’encre et d’acier, ainsi sois-tu est une mise en espace des différentes cellules, qui forment ce parcours des 7 stations, aménagées en fonction d'un artiste-écrivain et reflétant les intentions de l’auteur.

Cellule à un lit, ou à 4 lits, donjon de pierre où l'on doit marcher sur le sable, phrases ou mots écrits au mur par d'anciens prisonniers, le caractère particulier de chaque cellule devient complice de l’écrit, du visuel et du son. Chaque espace nous parle, espace qui nous rend parfois mal-à-l’aise, transformé par la poésie, la musique, les projections vidéographiques et les créations visuelles qui permettent aux visiteurs de s'envoler hors des barreaux.

Le visiteur s’arrête, regarde, écoute et lit. Les phrases répétées en boucle, les objets hétéroclites, les images qui nous interrogent, ponctuent son parcours.


Chaque station est unique et distincte et crée un climat qui élimine les barreaux de la prison et permet de nous évader dans un univers sans frontières. 

Voyez aussi un entretien réalisé par Caroline Champoux : IcI

Paul Dallaire  Christiane Simoneau  François Desaulniers  Sébastien Dulude  Monique Juteau  Guy Marchamps  Rita Painchaud